Ambiance

Le gîte et son histoire

C’est en 1838 que la 1ère ligne de chemin de fer voyageurs Paris-St Lazare-Le Pecq fut inaugurée, transformant cette région en une zone de villégiature pour la bourgeoisie parisienne qui y fait édifier d’agréables demeures pour s’y reposer et recevoir dans une ambiance détendue et un cadre raffiné.
C’est dans l’une d’elles que vous serez accueilli. Construite entre 1845 et 1865 dans un style composite, elle a conservé son aspect initial avec une des dernières façades en plâtre de Chatou ,ses toits multiples et une partie du parc ombragé par des arbres maintenant centenaires, les moulures, les cheminées en marbre, les parquets et les vitraux dans les pièces de réception.

Les hôtes

Catherine, votre hôtesse, est professeur d’histoire géographie. Posez-lui des questions sur l’histoire de Chatou et de la maison, elle se fera un plaisir de partager ses connaissances. Jacques natif de Paris, a passé ses vacances depuis toujours en forêt d’Orléans. Il y cultive son potager et le goût des produits du terroir. Aujourd’hui en retraite, il en a profité pour se former à la cuisine et vous offrira une table d’hôte digne de ce nom aux consonances françaises.